Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CIBEN immo  Avenir & finance

CIBEN immo Avenir & finance

Conseils pour Investir dans l’immobilier locatif. _ Augmenter les rentabilités de vos investissements. _ Réaliser votre premier achat de résidence principale.

la loi de Pareto

la loi de Pareto
Bonjour amis lecteurs,
 
Vous connaissez sûrement la loi de Pareto, vous savez la fameuse loi des « 80/20 » qui s’applique quasiment dans tous les domaines. Et qui dit que 20 % des efforts produisent 80 % des résultats.

C’est pareil avec l’immobilier. 20 % des investisseurs gagnent 80 % de l’argent (bénéfices) qu’il y a prendre sur le marché.

Et les autres 80 % se partagent les 20 % restant (autrement dit, ils ont des rendements très faibles, ils ne gagnent pas d’argent, voir, ils en perdent).
 
Pour rentrer dans le cercle (pas si fermé) des 20 %, il faut développer une batterie de qualités que nous allons voir ci-dessous.
 
Je dis « pas si fermé », car il suffit de savoir des choses (que la plupart des gens ne connaissent pas) pour rejoindre les 20 %. Ce n’est pas comme s’il y avait un « clan » ou une force qui vous empêchait de rejoindre le top. Ça dépend de vous.
 
 
 
 
J’aime bien l’expression qui dit :
 
« Les navires ne coulent pas à cause de l’eau autour d’eux. Ils coulent à cause d’une brèche qui fait rentrer l’eau en eux. Et les tirent au fond… »

Ne laissez pas les perturbations extérieures rentrer dans votre tête.

Si vous collègues vous disent que l’immobilier « ce n’est pas pour vous », ne les écoutez pas.

 
Si une banque vous dit non, dites-leur « ok, merci de m’avoir écouté », et allez voir une autre.

Ce n’est pas parce qu’ils ne veulent pas vous financer qu’il faut tout abandonner.

Tant pis pour eux.
 
Vous êtes comme une action en bourse qui monte en flèche et ils n’ont pas voulu miser sur vous.
 
 
Voyons voir les 4 qualités des bons investisseurs immobiliers (ceux qui sont dans les 20 %) :
 
 
Qualité n°1 – La patience

J’en parlais durant la web-conférence en live de dimanche dernier.

Vous devez attendre patiemment que la bonne affaire arrive.

 
Parfois, vous allez attendre 3 mois et rien ne se passe.

Puis soudainement BOOM, vous allez avoir 4 bonnes affaires entre les mains.
 
Si vous ne faites pas preuve de patience, vous allez acheter une affaire « moyenne »,  qui va vous empêcher de saisir la bonne affaire qui arrive juste derrière. (Car vous vous serez déjà engagé …)
 
Qualité n°2 – La rigueur

Ça reste une histoire de chiffre. Vous devez avoir les bons outils et les bons contacts pour savoir que vous avez gagné de l’argent le jour de la signature chez le notaire.

Les émotions ont tendance à prendre le dessus.
On est des êtres humains après tout.

Vous devez avoir une liste de règles à respecter quoi qu’il en soit.

Et même si vous avez un coup de cœur, rappelez-vous que vous êtes un investisseur (ou une investisseuse) et que si ce n’est pas une bonne opération d’un point de vue financier, alors il ne faut pas aller de l’avant.
 
Qualité n°3 – La curiosité

aimez parler à tout le monde, vous apprendrez beaucoup, tous les jours.

Et « même » le plombier qui fait votre chantier peut vous donner une astuce qui va vous faire économiser 5000 € sur votre prochain deal.
 
Qualité n°4 – La persévérance
 
Vous devez développer cette qualité, comme une meute de loups qui traque une proie.
 
Vous devez aller frapper aux portes, encore et encore.
 
Décrochez le téléphone, encore et encore.
 
Passez du temps chez le notaire, encore et encore.
 
Pendant que la plupart de vos amis sont en train de regarder la télé ou se balader.
 
Mais d’ici quelques années vous pourrez vous balader du lundi au dimanche…
 
Qualité n°5 bonus – Vous devez développer une bonne dose de confiance en vous
 
Au début, personne ne va croire en vous.

Donc vous devez au moins être le seul à croire en vous, sinon la tâche se complique…

De même, quand les chiffres vont commencer à faire tourner la tête, vous devez garder cette dose de confiance en vous, ne pas flipper et vous dire je ne vais pas y arriver.

 
Si l’on vit constamment avec la peur et que l’on voit ce qui pourrait mal tourner, alors c’est très difficile de gagner son indépendance financière.
 
Au contraire, si l’on vit avec une confiance permanente et que l’on voit comment les choses pourraient bien tourner, alors ça devient beaucoup plus facile.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article